EN LIBRAIRIE

« Jérôme Carrein, ce nom ne vous dit rien ? Il vous hantera longtemps après avoir refermé les pages de La Revanche de la guillotine. On ne lâche pas un instant cette histoire, dont Luc Briand a fait un grand livre. »

Pascale Robert-Diard, Le Monde

 

« Une affaire admirablement racontée et disséquée par l'auteur. Une enquête dérangeante et captivante. »

Jérôme Béglé, Le Point

 

« Luc Briand raconte la marche inexorable d’un homme vers la mort. Ce magistrat, dont c’est le premier livre et qui manifeste de réelles qualités d’écriture, veut seulement comprendre les raisons d’un verdict. Il maintient la tension d’un bout à l’autre. »

Laurent Lemire, Livres Hebdo

 

« Passionnant. »

Franck Johannès, blog Libertés surveillées, lemonde.fr

 

Retrouvez Luc Briand

dans Daily Nord, La Voix du Nord et 20 Minutes

sur France 3 (à partir de 7 min. 40 s.)

« C'est franchement captivant. »

Nathalie Crom, Télérama

 

« Un formidable voyage. »

Lou-Eve Popper, Lire

 

« Deux tableaux fascinants se superposent : la vie d'une pionnière qualifiée de mélancolique et une histoire des spectres et de leurs intercesseurs. Le tout se noue autour d'une quête très intime. »

Sophie Pujas, Le Point

 

« Un récit passionnant, qui embarque le lecteur dans une grande saga américaine. »

                                                       Gilles Rozier, Akadem

 

« Une incroyable enquête généalogique, qui se lit à la vitesse d'un roman. C'est un page-turner, et pourtant, rien de fictionnel dans ces pages. »

« 2 minutes pour choisir », 20 Minutes

 

« Dense et complet mais jamais, jamais lourd. En réalité, l'histoire d'Hannah Nordhaus se lit comme un roman : c'est tout aussi passionnant, et même plus en réalité, car tout est vrai, ce qui est fascinant en soi. »

Emily Costecalde, The American Break

 

« J'adore la démarche, la richesse de la matière brassée, la force d'évocation. Passionnant ! »

Christian Palvadeau, blog de la Médiathèque du Doubs

 

« Une histoire vraie absolument passionnante, qui vous fera passer d'agréables nuits blanches. »

Librairie Privat, Toulouse

 

« Un superbe portrait de femme que vous ne lâcherez pas. »

Isabelle Theillet, librairie Mots & Motions, Saint-Mandé

 

« Une enquête passionnante, un régal de lecture. »

Librairie Calligrammes, La Rochelle

 

« Attendez-vous à lire bien plus qu'une histoire de fantômes avec ce texte. Il regorge d'anecdotes historiques, sociologiques, intimes, psychologiques. Bref, un livre riche et passionnant. »

Aurélie Janssens, librairie Page & Plume, Limoges

 

Sur le site lecteurs.com :

 

« Une histoire étonnante, qui m'intrigue et m'envoûte. »

Nath Bertrand

 

« On se prend au jeu, on veut découvrir la vérité tout autant qu'Hannah, et on finit par dévorer ce livre. »

Marion Poidevin

 

« C'est comme cela que le journalisme devient écriture. »

Serge-René Fuchet

 

« On s'attache à Julia dès les premières pages. »

Miss Charity

« Fidèle à sa méthode, Gitta Sereny a voulu comprendre plutôt que juger. Un modèle du genre. »

Jérôme Dupuis, L'Express

 

« Gitta Sereny fut une immense journaliste, écrivaine, historienne. »

Dominique Simonnot, Le Canard enchaîné

 

« La force de Gitta Sereny, une fois de plus, est d’articuler l’empathie humaine et la rigueur. Toujours soucieuse des faits, dans leur crudité la plus nue, il n’y a chez elle ni victimisation simpliste ni jugement surplombant. »

                                                       Catherine Portevin, Philosophie Magazine

 

« Pourquoi un acte aussi atroce ? Gitta Sereny, l'une des plus grandes journalistes d'investigation, a assisté à toutes les audiences du procès. Elle s'est entretenue avec les familles des meurtriers, leurs instituteurs, les travailleurs sociaux et les policiers chargés de l'enquête pour essayer de comprendre. »

Macha Séry, Le Monde des livres

 

« Ce qui fascine, c’est la force d’investigation de Gitta Sereny, cette volonté d’aller au bout, de se saisir du moindre détail. Ses livres sont toujours des plongées saisissantes dans les tréfonds de l'âme humaine. Un journalisme qui s'élève à la hauteur de la littérature. »

Laurent Lemire, Livres Hebdo

 

« Gitta Sereny est un modèle d'enquêtrice par sa rigueur et sa ténacité. Dans La Balade des enfants meurtriers, on retrouve son interrogation sur les racines du mal. »

Marie-Laure Delorme, Le Journal du dimanche

Narrative nonfiction, enquêtes, essais, débats. La littérature du réel sous toutes ses formes.

Liens amis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Éditions Plein Jour