EN LIBRAIRIE

« Dans un essai vivifiant, l'écrivain s'interroge sur la place du roman à l'ère de l'image. Une essentielle fragilité, décrite avec style et esprit. »

Eugénie Bastié, Le Figaro Magazine

 

« Le premier essai du jeune et prodigieux romancier Clément Bénech. »

Anastasia Colosimo, France Culture

 

« Le jeune romancier Clément Bénech passe à l'essai chez Plein Jour avec Une essentielle fragilité (18 janvier). Sous-titré Le roman à l'ère de l'image, ce texte interroge la place de la photographie dans les oeuvres littéraires. »

                                                   « On en parle », Livres Hebdo

« Le "romanquête" de Cécile Delarue devrait faire date. Un voyage en enfer dont on sort abasourdi. »

Claire Julliard, L'Obs

 

« Une enquête millimétrée. On a le sentiment de lire le calepin du lieutenant Columbo. Saisissant. »

Laurent Lemire, Livres Hebdo

 

« Vous aimez les séries policières ? Avec Black Out, vous allez êtes servie ! A la différence que, dans ce livre, tout est vrai. »

Julie Destouches, Femme actuelle

 

Avis de lecteurs (Net Galley) :

 

« On se croirait dans une série policière ultra intense et avec plein de rebondissements, seulement ce sont des faits réels. »

Cécile V.

 

« J'ai été époustouflée par ce roman documentaire. »

Annick Chevalley

 

« Sujet horrible et passionnant à la fois. Cécile Delarue souhaitait sortir de sa bulle en menant cette enquête et elle y est parvenue avec brio. »

Sania Minard

 

« Un livre passionnant, qui nous montre un autre aspect du rêve américain. »

Nina Ros

 

« J'ai quitté ce livre le cœur serré, toutes ces femmes dans ma tête. Victimes de violeurs, de tueurs. Mais fortes, si fortes. »

Sandrine Blicq

 

« Un livre très intéressant et très bien écrit. »

Nathalie Grillet

 

« Un enquête qui ravira tous les lecteurs de polars et de thrillers. Black-out nous plonge au cœur de South Central et nous saisit d'angoisse. »

Katia Roumy

 

« L'écriture est nette, elle ne peut laisser indifférent. Une enquête poignante qui nous met face aux réalités de notre société. »

Sonia Pupier

« Il ne faudrait plus dire "Fake news" mais "Infox", terme préféré par l’Académie Française et publié la semaine dernière au Journal Officiel. Au-delà du débat sémantique, le véritable enjeu consiste à prendre toute la mesure de la transformation de l’espace public en ces temps de post-vérité. Pour Matthew D’Ancona, éditorialiste au Guardian, la presse de référence apparaît plus que jamais essentielle pour entretenir le seul rempart efficace : le comportement citoyen. »

Sylvain Bourmeau, AOC

Narrative nonfiction, enquêtes, essais, débats. La littérature du réel sous toutes ses formes.

Liens amis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Éditions Plein Jour