176 pages, 13 euros

En librairie le 18 janvier 2019

ISBN : 978-2-37067-042-7

Contact presse : Tiffany Meyer, 06 26 67 24 35, tiffany.meyer.presse@gmail.com

La photographie dans le roman est une question qui n’intéresse pas grand monde, mais sur laquelle chacun a son avis, un peu comme le célibat des prêtres. Le mien a beaucoup évolué. Quand j’ai commencé à écrire, j’étais catégorique : un roman ne devait pas contenir de photographies.

Plus tard, alors que mon opinion sur la question s’inversait diamétralement, au point de changer ma pratique, j’ai cherché à comprendre la nature de ma réticence passée, et pourquoi je l’avais surmontée.
Ce livre est un dialogue avec cette réticence.

C. B.

 

Une variation allègre sur les mots et les images, qui convoque aussi bien l’émission Intervilles que Cyrano de Bergerac, Jane Austen que le basket-ball.

 

Clément Bénech est né en 1991. Il a étudié la germanistique et la littérature française à Paris, Bordeaux et Berlin. Après trois romans publiés aux éditions Flammarion, Une essentielle fragilité est son premier essai.

 

« On sourit, on éclate même de rire parfois, on se laisse volontiers séduire par la légèreté de ce texte brillant, sa désinvolture apparente, son charme subtilement acidulé. »
Michel Abescat, Télérama (sur L’Été slovène)

 

« Clément Bénech s’ébroue dans la littérature comme un bébé labrador dans une rivière. »

Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo (sur Lève-toi et charme)

 

« Malgré son jeune âge, Clément Bénech s’impose comme l’un de nos meilleurs écrivains. »

Patrick Williams, Elle (sur Lève-toi et charme)

 

Création graphique : stefaniloppi.fr

Narrative nonfiction, enquêtes, essais, débats. La littérature du réel sous toutes ses formes.

Liens amis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Éditions Plein Jour