176 pages, 17 euros

En librairie le 1er octobre 2015

ISBN : 978-2-37067-017-5

Contact presse : Élisabeth Trétiack-Franck / 06 84 97 65 56 / elisabethtretiackfranck@yahoo.fr

J’écris comme pour m’incliner brièvement mais profondément devant chacun de ces petits bonshommes venus pour jouir, jouir et jouir, comme autant de maîtres qui seraient inconscients de leur enseignement.

 

Marie L. Barret a deux vies au moins, dont une normale. Elle a eu un métier classique, qu’elle a quitté librement. Et désormais, quand les enfants sont à l’école, elle s’enferme dans une petite pièce de sa jolie maison au bout du chemin, et se prostitue. Personne ne la connaît entièrement, ni sa famille ni les hommes qu’elle reçoit, personne sauf, comme elle l’écrit : nous, ses lecteurs.

Elle raconte son expérience sans rien taire – l’argent, l’absence de plaisir, la curiosité constante pour la variété des pratiques sexuelles… Surtout, elle fait de ce livre troublant et doux dans sa crudité même une rencontre, à travers les portraits attachants, amicaux, de ses clients, avec ce que la sexualité dévoile de plus intime, de plus vrai en chacun de nous.

 

Éphémère, vénale et légère est le premier livre de Marie L. Barret.

 

Création de la couverture : Anton Jeudi

Photographie : © Claire Jachymiak

Narrative nonfiction, enquêtes, essais, débats. La littérature du réel sous toutes ses formes.

Liens amis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Éditions Plein Jour