346 pages, 19,50 euros

En librairie le 17 octobre 2013

ISBN : 978-2-8433-7725-9

« J’en ai tellement, à raconter, sur PSA, avec moi il est déjà écrit, ton livre. Prends ton stylo, écoute. » Roland

En 2014, le groupe PSA fermera son usine d’Aulnay-sous-Bois, dispersant 3 000 salariés. Un symbole de l’industrie française disparaîtra à son tour, englouti par une crise qui fait à ce point partie de notre paysage que la réalité humaine des désastres qu’elle provoque a fini par devenir abstraite. Pourtant, il suffit d’engager la conversation, d’écouter ceux qui la subissent le plus brutalement. Les premières victimes sont aussi les premiers à pouvoir raconter ce qui est en train de nous arriver à tous.

C’est ce que font les ouvriers que Sylvain Pattieu a côtoyés des mois durant à Aulnay, de l’annonce de la fermeture à la confirmation du plan social, après des semaines de grève. Christophe, Farid, Roland, Gigi, Mimoun, Alison et tant d’autres, en lui parlant de leur vie, de leur travail, de la difficulté et des bonheurs de leurs années d’usine, l’ont fait pénétrer dans l’intimité d’un monde ouvrier dont ce livre restitue la richesse, au-delà des caricatures et des clichés. Leurs voix inoubliables, que Sylvain Pattieu mêle, dans de brefs aperçus historiques, à celles qui à travers le temps portèrent le même combat, ont la puissance impérieuse du refus de mourir, de l’affirmation d’une dignité que rien ne pourra détruire.

 

Sylvain Pattieu, 34 ans, maître de conférences en histoire à l’université Paris 8 (Vincennes-Saint-Denis), est l’auteur d’essais historiques et de deux romans, Des impatientes et Le Bonheur pauvre rengaine (éditions du Rouergue).

 

Création de la couverture : Anton Jeudi

Photographie :  © Olivier Laban-Mattei

Narrative nonfiction, essais, débats. La littérature du réel sous toutes ses formes.

Liens amis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Éditions Plein Jour